Un/e (01) Assistant de résilience économique et agropastorale –Ségou

  • Temps plein
  • Ségou

Mercy Corps

Avis de recrutement  

Mercy Corps est une organisation internationale humanitaire et de développement qui aide les populations touchées par les crises à les transformer en opportunités de réaliser leur potentiel.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses programmes au Mali, Mercy Corps cherche des candidats(es) qualifiés(es) pour le poste de :

Bureau de Ségou :

  • Réf : MC 1845– Un/e (01) Assistant de résilience économique et agropastorale –Ségou
  • Hiérarchisation du poste : Chargé de la Résilience Environnementale et Agropastorale de programme BREAKWATER.

FONCTIONS ESSENTIELLES : 

L’assistant de la résilience environnementale et agropastorale sera un membre clé de l’équipe du programme BREAKWATER. Ce poste est prévu pour une durée initiale d’une année avec la possibilité d’un plan de connexion au portefeuille pluriannuel plus large de Mercy Corps, le programme BREAKWATER a pour objectif principal de prévenir la propagation de conflits violents dans le centre et le sud du Mali. Pour ce  faire, le programme s’attaquera aux causes profondes contemporaines et historiques des conflits dans les  communautés situées à la frontière entre le sud relativement stable et les parties les plus instables du centre,  en s’efforçant de surmonter les problèmes de gestion des ressources naturelles, la rupture des relations  interethniques et des mécanismes traditionnels de résolution des conflits, les moteurs économiques des  conflits et la rupture du contrat social entre les citoyens et l’État.

Résumé de la position générale  

L’assistant de la résilience environnementale et agropastorale est recruté pour soutenir la mise en œuvre quotidienne d’un large éventail d’activités de renforcement des moyens de subsistance agro-pastoraux dans les régions de Ségou et Koulikoro. L’assistant soutiendra le développement et la mise en œuvre des plans d’atténuation socio-économiques au niveau communautaire et le partage d’informations entre les communautés cibles du Programme BREAKWATER et les prochains plans de soutien par bons alimentaires de Mercy Corps pour les ménages en insécurité alimentaire et économiquement vulnérables. Nous recherchons une personne ayant une expérience et un intérêt pour les moyens de subsistance agro-pastoraux et ayant la capacité d’intégrer ce travail à des objectifs plus larges de prévention des conflits et de  développement des systèmes de marché.

Sous la supervision du chargé de la résilience environnementale et agropastorale, l’assistant de la résilience  environnementale et agropastorale travaillera en étroite collaboration avec l’assistant environnement et  gestion ressource naturelle et aux côtés de l’équipe élargie (y compris les autres assistants de programme – la  consolidation de la paix et de la cohésion sociale et gouvernance) pour développer et mettre en œuvre des  activités visant à rétablir et/ou renforcer les moyens de subsistance agropastoraux à Ségou et Koulikoro.

Les activités indicatives que l’assistant de la résilience environnementale et agropastorale soutiendra comprennent la formation des membres des communautés aux pratiques agropastorales résilientes, la gestion des pâturages, le renforcement des capacités des auxiliaires vétérinaires, la formation des groupes de maraîchers et des volontaires individuels aux techniques de maraîchage résilientes, et la création et le suivi des associations villageoises d’épargne et de crédit.

L’objectif poursuivi à travers toutes ces activités au niveau des groupes cibles est de contribuer au développement de moyens de subsistance agropastoraux plus solides et plus résilients, en particulier ceux qui sont touchés par les conflits, afin d’atténuer les facteurs économiques et environnementaux des conflits.  L’assistant de la résilience environnementale et agropastorale veillera à ce que ce volet environnemental/agropastoral du projet BREAKWATER soit mis en œuvre en termes de qualité, de coût et de délai dans la zone géographique prévue.

RESPONSABILITES PROFESSIONNELLES ESSENTIELLES 

TECHNIQUE 

  • Soutenir la mise en œuvre de toutes les activités du programme liées aux moyens de subsistance agro-pastoraux communautaires ;
  • Favoriser l’augmentation de la productivité pastorale et agricole et une meilleure rentabilité;
  • Veiller à ce que des stratégies de sensibilisation et de plaidoyer soient mises en place pour renforcer les capacités des communautés ciblées par le programme ;
  • Contribuer à favoriser la relance économique des filières agricoles dans les territoires ciblés et la résilience des populations les plus exposées, en particulier les jeunes et les femmes, par l’accès aux ressources agro-pastorales ;
  • Participer activement à la sélection et au ciblage des activités dans les villages touchés par le projet et assurer une bonne communication avec les acteurs locaux ;
  • Participer activement à la refonte des activités connexes de GRN et de renforcement des moyens de subsistance agro-pastoraux sur la base des résultats de la phase de lancement du programme ;
  • S’assurer que les communautés locales ont été consultées sur toutes les activités du programme et adapter l’ensemble des mesures de soutien aux moyens de subsistance agro-pastoraux et à la gestion des ressources naturelles aux besoins spécifiques de chaque communauté ;
  • Élaborer et utiliser des documents sur les meilleures pratiques en matière d’agriculture et d’élevage, y compris la cartographie des capacités locales et l’identification des lacunes ;
  • Participer à la conception d’outils pour la mise en œuvre des activités, y compris l’utilisation d’outils et d’approches innovants ;
  • Contribuer au suivi régulier des activités, aux évaluations d’impact et initier la documentation des leçons apprises ;
  • Contribuer à la rédaction des rapports d’activités et à la production des études thématiques sur la cohésion sociale dans la région.

GESTION DU PROGRAMME 

  • Travailler en étroite collaboration avec le Chargé de la Résilience Environnementale et Agropastorale du programme, s’assurer que la mise en œuvre du projet se déroule dans les délais, les objectifs et le budget prévus, et que des preuves soient recueillies pour démontrer l’impact du projet.
  • Veiller à ce que la mise en œuvre du programme soit adaptée aux communautés et aux partenaires et conforme aux directives, principes, valeurs, normes de qualité et plan stratégique pertinents du programme de Mercy Corps.
  • Contribuer à intégrer les approches communautaires, la sensibilité au genre, la gestion adaptative et le renforcement des capacités dans toutes les activités, le cas échéant. Veiller à ce que toutes les interventions du projet respectent la politique de Mercy Corps en matière de genre, les principes Do No Harm et les normes de responsabilité des bénéficiaires.
  • Mettre régulièrement à jour le plan de travail du projet avec le Chargé de la Résilience Environnementale et Agropastorale du programme en s’assurant que le projet reste sur la bonne voie.  Soutenir la production de rapports mensuels/trimestriels selon les besoins, y compris des recommandations sur les difficultés rencontrées, à soumettre au superviseur.
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de programme et les équipes de suivi, d’évaluation et d’apprentissage (S&E) pour soutenir un processus de S&E et d’apprentissage solide et responsable.
  • Contribuer au suivi et à la préservation de chaque dossier, que ce soit sur le terrain ou dans les archives papier.

SÉCURITÉ  

  • S’assurer que les procédures de sécurité sont suivies au sein de l’équipe de terrain du programme ;
  • Travailler avec le chargé de programme pour suivre et rendre compte de l’évolution de la dynamique du conflit dans les régions de Ségou et Koulikoro ;
  • S’assurer que les activités sont mises en œuvre avec une analyse et une compréhension claires des dynamiques de sécurité localisées.

INFLUENCE ET REPRÉSENTATION 

  • Être en contact avec les autorités locales, les services techniques, les ONG locales, les chefs traditionnels et religieux locaux ainsi que d’autres membres de la communauté pour assurer leur soutien, implication et contribution, y compris en renforçant les capacités des services techniques de l’État (agriculture, élevage, sylviculture), le cas échéant ;
  • Soutenir la production des résultats de recherche du programme au niveau national et régional, selon les besoins et en collaboration avec le Chargé de la Résilience Environnementale et Agropastorale du programme;
  • Coordonner les activités avec les partenaires du consortium, le gouvernement local et les autres exécutants, ainsi qu’avec les autres programmes de Mercy Corps.

APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL  

  • Dans le cadre de notre engagement à l’apprentissage organisationnel et pour soutenir notre compréhension que les organisations apprenantes sont plus efficaces, efficientes et pertinentes pour les communautés qu’elles servent, nous attendons de tous les membres de l’équipe qu’ils consacrent 5% de leur temps à des activités d’apprentissage qui profitent à Mercy Corps ainsi qu’à eux-mêmes.

RESPONSABILITÉ ENVERS LES BÉNÉFICIAIRES  

  • Travailler en étroite collaboration avec le point focal CARM afin d’établir un mécanisme communautaire de responsabilité et de rapport (CARM) solide tout au long du programme.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES 

 Supervise : N/A  

Relève directement de : Chargé de la Résilience Environnementale et Agropastorale de programme BREAKWATER.

Travaille directement avec : Équipe résilience économique et équipe marchés, conseiller, agents SEA, chef du bureau de Ségou, chef des opérations et de la sécurité, conseiller en matière de genre, responsable et assistantes des programmes de consolidation de la paix et gouvernance.

Connaissances et expérience  

  • Diplôme universitaire (BAC + 3) dans un domaine pertinent (Agronomie, Élevage, Agroéconomie, Développement rural) ;
  • Avoir au moins trois (3) ans d’expérience dans l’exécution de projets de consolidation de la paix, une expérience avec des ONG humanitaires est un bon atout ;
  • Avoir démontré un engagement et une connaissance des approches sensibles aux conflits, de la négociation de l’accès et du maintien de la sécurité des équipes sur le terrain ;
  • Excellentes compétences en matière de mobilisation communautaire et de développement des capacités ;
  • Posséder des compétences en matière de négociation et de représentation et être capable de travailler dans un environnement stressant ;
  • Être méticuleux, capable de suivre les procédures à la lettre, de respecter les délais et de travailler seul et en équipe ;
  • Avoir une forte capacité à rédiger des rapports ;
  • Avoir une capacité avérée à résoudre des problèmes de manière indépendante et sans supervision ;
  • La maîtrise du français (parlé et écrit) est requise, la connaissance de l’anglais est un bon atout et la connaissance d’une langue locale est également nécessaire ;
  • Avoir une expérience de travail avec un personnel varié et un intérêt certain à travailler dans un environnement dynamique favorable à la satisfaction des besoins de la communauté ;
  • Maîtrise du pack MS Office (MS Word, Excel, etc.).

Facteurs de succès 

Les membres du personnel de Mercy Corps qui réussissent le mieux ont un fort engagement envers le travail d’équipe et la responsabilité, s’épanouissent dans des environnements changeants et évolutifs et font de la communication écrite et verbale efficace une priorité dans toutes les situations. Il/elle aura une expérience avérée dans l’apprentissage rapide et proactif, dans le travail avec une équipe diversifiée, et dans la démonstration de compétences concrètes de planification et de résolution de problèmes. Comme les aspects de consolidation de la paix et de GRN du programme BREAKWATER s’inscrivent dans une vision beaucoup plus holistique visant à lutter contre la propagation de la violence hors du centre du Mali, une personne capable d’intégrer son travail avec les autres équipes et une vision plus large du projet est essentielle.

Conditions de vie / Conditions environnementales  

Le poste est basé à Ségou, au Mali, et nécessite des déplacements continus vers les sites de terrain. Les membres de l’équipe de Mercy Corps représentent l’agence à la fois pendant et en dehors des heures de travail lorsqu’ils sont déployés dans une affectation sur le terrain ou lors d’une visite /DDY à une affectation sur le terrain. Les membres de l’équipe doivent se comporter de manière professionnelle et respecter les lois, les coutumes et les politiques, les procédures et les valeurs de MC à tout moment et dans tous les lieux du pays.

La promotion d’un lieu de travail diversifié et ouvert est une partie importante de la vision de Mercy Corps.  Mercy Corps est un employeur soucieux de l’égalité des chances, quelle que soit son origine. Nous nous engageons à créer un environnement inclusif.

Date de prise de service : Novembre 2020 

Le dossier de candidature doit comporter :  

  • Un CV actualisé ;
  • Une lettre de motivation ;
  • La copie des diplômes et des attestations de travail ;
  • Un casier judiciaire en cours de validité. (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste)
  • Les noms et contacts de trois personnes de référence dont une du dernier emploi.

Les dossiers de candidature sont à envoyer par courriel à ml-talents@mercycorps.org Préciser clairement en objet la référence et l’intitulé du poste ex. « MC 1845-Un/e (01) Assistant de la Résilience économique et agropastorale – Ségou »

Les dossiers sont recevables jusqu’au Vendredi 29 Octobre 2021 à 12h00.  

  • Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour les tests et entretiens. Les dossiers incomplets ne seront pas considérés.
  • Les dossiers déposés ne seront pas retirés

Les candidatures féminines et des personnes handicapées sont vivement encouragées.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à ml-talents@mercycorps.org