Chef de Projet

  • Temps plein
  • Bamako

COOPI

Avis de recrutement

Chef de Projet

COOPI recherche un Chef de Projet au Mali

Depuis 2013, COOPI travaille dans les régions de Kayes, Ségou et Mopti au Mali, avec des projets de lutte contre la malnutrition infantile, la protection de l’enfance et des activités de soutien aux migrants en transit. COOPI a apporté un soutien aux centres de santé locaux à travers un appui technique et matériel aux centres de santé pour faciliter la prise en charge des enfants souffrant de malnutrition sévère. Depuis 2018, COOPI apporte également une assistance aux enfants affectés par le conflit dans les régions du centre à travers des services de prise en charge, soutien psychosocial et appui à la réintégration communautaire. COOPI est également partenaire d’UNICEF et des autres agences des Nations Unies dans le monitorage des violations faites aux enfants dans le contexte du conflit.

COOPI a un bureau de coordination à Bamako, des bases régionales à Mopti et Ségou et des sous-bureaux régionaux à Djenné et Bankass (région de Mopti) avec des prévisions d’extension sur d’autres zones. COOPI intervient principalement avec l’appui financier d’ECHO, AICS, UNICEF.

Objectif du poste

  • Garantir la coordination et mise en œuvre des activités du projet dans le but d’atteindre les résultats prévus, tout en respectant le planning opérationnel défini en lien avec la Coordination de COOPI au Mali et les mesures de sécurité.
  • Garantir la gestion financière, logistique et des ressources humaines mises à disposition pour l’exécution de l’action, dans le respect des procédures du bailleur de fonds et de COOPI.

Responsabilités

Planification, gestion et suivi des activités du projet :

  • Assurer la planification, le contrôle et la qualité technique et de gestion de la mise en œuvre du projet (cadre logique, indicateurs de résultats et des activités, chronogramme, délais…), en synergie avec les autres interventions mises en œuvre par COOPI dans la même zone d’intervention ;
  • Assurer la planification des activités en synergie avec les partenaires du projet ;
  • Garantir la mise en place d’un plan de suivi et évaluation interne du projet.

Gestion des ressources humaines :

  • Assurer la recherche et la sélection du personnel local à affecter au projet dans le respect des critères de transparence et de responsabilité prévus par les procédures et règlements de COOPI et les lois locales ;
  • Gérer, coordonner et superviser le personnel du projet dans le respect des procédures de sécurité de l’organisation ;
  • Être responsable de la formation initiale et continue de tout le personnel du projet ;
  • Assurer la communication et visibilité des activités du projet et de la mission de COOPI dans le pays vis-à-vis de la coordination, le consortium, les partenaires et du bailleur ;
  • Assurer l’élaboration du plan de travail du projet, la création d’un système de récolte et de partage des données avec la coordination à Ségou et l’organisation de réunions d’équipe périodiques ;
  • Fournir des évaluations périodiques du personnel local dont a la responsabilité en utilisant les outils fournis par l’organisation et participer à l’évaluation du personnel expatrié à la demande de son supérieur hiérarchique.

Gestion administrative et financière :

  • En collaboration avec l’administrateur du projet, l’administrateur pays et la coordination logistique, planifier les dépenses à engager sur une base mensuelle et/ou trimestrielle ;
  • Vérifier périodiquement les dépenses engagées et leur conformité avec le budget approuvé. Superviser la comptabilité et la gestion de la trésorerie et des comptes du projet et effectuer directement la gestion comptable de la trésorerie et de la banque en utilisant les outils de l’organisation ;
  • En collaboration avec l’administrateur du projet et en coordination avec l’administrateur pays et le service logistique établir et mettre à jour le plan d’achat si nécessaire ;
  • Veille au respect des procédures du donateur et de COOPI concernant l’achat des biens et services nécessaires au projet en collaboration avec le département logistique et l’administration ;
  • Participer à la rédaction des rapports financiers du projet en veillant à leur cohérence avec les rapports narratifs;
  • Superviser et analyser l’évolution des dépenses globales du projet, en collaboration avec les partenaires au Burkina.

Rapports :

  • Assurer la rédaction, la consolidation et la vérification des rapports à envoyer périodiquement au bailleur ;
  • Envoyer à la coordination (gestionnaire de programme et/ou chef de mission) un rapport mensuel/document de suivi interne pour analyser l’avancement du projet (activités, dépenses, indicateurs, etc.) et rappeler les informations pertinentes concernant la sécurité, la situation humanitaire, la gestion de la santé reproductive ;
  • Envoyer à la coordination nationale et/ou régionale la mise à jour des outils de suivi administratif ;
  • Rédiger les rapports narratifs (intermédiaires et finaux) et les rapports internes de l’organisation dans les délais imposés par le contrat ;
  • Être responsable de la préparation de toute la correspondance formelle et des demandes d’avenants au contrat de financement (financier et/ou narratif) du projet dont il est responsable ;
  • Collaborer à la capitalisation de l’expérience de terrain en partageant au niveau de la coordination, les meilleures pratiques, les problèmes et les stratégies de coordination utilisés dans le cadre du projet.

Logistique :

  • Élaborer le plan d’achats du projet avec le soutien de l’administrateur du projet et du logisticien appuyés par la coordination ;
  • Superviser le responsable de la logistique pour assurer la bonne gestion de l’inventaire du projet conformément aux procédures de COOPI et du bailleur et la bonne utilisation des actifs du projet ;
  • Participer à l’élaboration et évaluation de toutes les procédures d’achats du projet selon les procédures COOPI et celles du bailleur ;
  • Assurer la surveillance de l’environnement et de la sécurité dans la zone du projet en collaboration avec la logistique et la point focale sécurité de COOPI dont il assure la communication des informations de sécurité envers et depuis la coordination nationale et l’équipe ;
  • Être responsable de l’application du plan de sécurité en vigueur dans la zone du projet et participer à sa mise à jour. Organiser la prise en charge de la sécurité des personnes et les éventuelles évacuations.

Les relations institutionnelles :

  • Assurer la communication et la visibilité du projet ainsi que l’organisation et le maintien des relations avec les partenaires et parties prenantes (autorités locales, bailleur, autres organisations nationales et internationales, bénéficiaires), à Bamako et dans la zone du projet ;
  • Représente l’organisation dans les organes de coordination locaux et internationaux de la région au nom de la coordination nationale et conformément aux directives et stratégies de l’organisation.

Conception de nouveaux projets :

  • Participer à l’analyse du contexte (situation sécuritaire et géopolitique, socio-économique, culturelle, juridique/de protection), de la zone du projet et à l’élaboration de nouvelles propositions de projet et réaliser des évaluations dans la zone d’intervention, en évaluant les besoins liés à son domaine d’intervention, dans le respect de la stratégie et des procédures internes de l’organisation.

Participation à la stratégie de financement des actions :

  • En étroite collaboration avec la coordination nationale assure les contacts avec les bailleurs potentiels présents dans la zone du projet ;
  • Si le projet implique un cofinancement de l’organisation participe dans la recherche des fonds en collaboration avec la coordination.

Profil du candidat

Essentiel

  • Enseignement supérieur (licence) ou équivalent avec expérience dans le domaine humanitaire, de la coopération au développement, des relations internationales ou de la mise en œuvre de projets à l’internationale ;
  • Maîtrise du cycle de projet, du cadre logique, des méthodologies participatives dans la gestion de projet et des principes de M&V ;
  • Excellente connaissance orale et écrite du français et de l’anglais. Une bonne connaissance de l’italien est requise ;
  • La connaissance des projets financés par l’AICS est obligatoire ;
  • Démontrer d’avoir au moins 3 ans d’expérience en gestion de projet avec des résultats démontrables et des responsabilités en matière de rapports (expérience au Mali et/ou dans des contextes de conflit/post conflit souhaitable) ;
  • Connaissance préalable du secteur de la nutrition et de la protection ;
  • Expérience de la gestion/supervision et de l’évaluation du personnel, de la relation avec le bailleur et les autorités locales, d’autres agences et partenaires ;
  • Compétences rédactionnelles démontrées dans les langues de travail (français, anglais et italien) ;
  • Excellentes capacités d’organisation, flexibilité, fort esprit d’initiative et autonomie dans le travail ;
  • Résistance au stress, capacité à travailler sous pression et avec des délais imposés ;
  • Excellente capacité à travailler en équipe et par objectifs, capacité à former le personnelle du projet, leadership;
  • Aptitude à travailler dans des contextes politiques et de sécurité sensibles et complexes et dans un environnement multiculturel ;
  • Excellentes capacités d’écoute, de négociation et de communication ;
  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification ;
  • Connaissance et maîtrise des méthodologies de suivi et évaluation ;
  • Bonne maîtrise des outils informatique, particulièrement Microsoft Office ;
  • Capacité de travailler en équipe et dans un contexte multiculturel ;
  • Respect des valeurs et de la mission COOPI.

Souhaitables

  • Connaissance du contexte du pays ;
  • Expérience antérieure avec COOPI et connaissances de ses procédures.

COOPI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus de 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l’accès à l’eau, ainsi que le droit à la santé et à l’éducation des communautés les plus pauvres.

Pour postuler à cette offre d’emploi veuillez visiter curriculum.coopi.net.